Un Président en Or

C’est le moment de l’année où les Américains se livrent à l’exercice compliqué de la déclaration de revenu. La Maison Blanche comme les Américains ordinaires y est astreinte. Un document dont la lecture passionne l’Amérique qui lutte pour payer ses traites ou conserver son emploi. Et qui prouve que tous les écrivains ne meurent pas de faim.  


Comme tous les contribuables américains, la famille Obama a rempli sa déclaration de revenus pour l’année 2008.  Les First ont versé aux impôts la coquette somme de $855.323 (un peu plus de 650.000 euros). Il faut dire que l’année passée a été plutôt favorable au couple présidentiel. Il a déclaré des revenus de $2.656,902, une somme qu’il sera difficile d’égaler avec la solde de président: $400.000.  La document révèle également que le président et Michelle Obama ont payé $77.883 au titre des impôts de l’Etat de l’Illinois, dont dépend Chicago, leur ville de résidence. 

Pour la quatrième année consécutive, le principal des revenus des Obama provient des droits d’auteur des deux livres du président, Les Rêves de Mon Père, et L’Audace d’Espérer :$2,4 millions l’année dernière. Les revenus du First Couple, hors droits d’auteurs, ont été de $200.000 (151.000 euros), provenant du salaire de sénateur de Barack et du travail de Michelle à l’hôpital de l’université de Chicago.  La First Lady s’était mise en congé de son travail au début de la campagne de Barack, en 2007, avant de démissionner après son élection.  Barack Obama ayant proposé au Congrès d’augmenter les impôts des Américains dont le revenu est supérieur à $250.000, il se trouverait placé parmi les « bénéficiaires » de cette hausse. A l’heure actuelle, aux Etats-Unis, le taux maximum d’imposition est de 35% _ le taux le plus bas depuis 30 ans _ mais il remontera à 39% en 2010, lorsque la réduction d’impôts décidée par George W. Bush prendra fin. 

Les Obama ont été généreux. Ils ont en effet donné $172.050 à diverses oeuvres de charité, soit près de 6,5% de leurs revenus. Le vice président, Joe Biden et sa femme Jill, ont également publié leur fiche d’impôts. Ils ont déclaré des revenus nettement moins impressionnants: $269.256 et payé $46.952 au Trésor.  Les Biden ont donné à diverses oeuvres $1.885, soit un peu moins d’1% de leur revenu. De peur qu’ils passent pour pingres, la Maison Blanche, sans qu’on ne lui demande rien, s’est empressée de préciser que les Biden avaient donné de l’argent à des oeuvres qui n’étaient pas répertoriées dans leur déclaration. « Ils donnent à leur église et ils contribuent à leurs oeuvres favorites par leur temps aussi bien que par leur chéquier. »  C’est dit. 

C’est après le discours à la Convention Démocrate de 2004 qui a fait exploser le jeune orateur sur la scène américaine que ses revenus ont fait un bond. Entre 2000 et 2004, les revenus totaux du couple étaient en moyenne de $250.000. Confortable, mais pas astronomique. L’année suivante, le revenu imposable du futur couple présidentiel s’envolait: $1,6 millions. En 2007, les droits d’auteur s’élevaient à $4,2 millions.  Barack Obama reste pourtant loin derrière le mari de sa Secrétaire d’Etat. Lorsqu’il a quitté la Maison Blanche, Bill Clinton a reçu une avance de $15 million, un record absolu jusqu’à maintenant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s