Bingo !

Il n’y a pas que le président pour battre les records de popularité malgré ces temps difficiles et l’hostilité des Républicains. Michelle Obama est la plus populaires Première Dame depuis que les sondages mesurent la cote de sympathie de l’épouse du président. 

Un mois après son entrée en fonction, selon le sondage New York Times / CBS, qui fait autorité, plus de 75% des Américains _des deux partis_ se disent optimistes sur les quatre prochaines années avec Obama aux commandes. Un tel niveau n’avait pas été atteint depuis l’élection de Ronald Reagan, en 1981. 

Michelle O., elle, bat les records depuis 30 ans. Quarante neuf pour cent des Américains ont une opinion favorable de la mère de Malia et de Sasha et cinq pour cent seulement en ont une opinion négative. Et 56% des femmes approuvent la jeune femme, pour 41% des hommes. Le jugement est le même que l’on soit Démocrate ou Républicain. Nancy Reagan, mariée à un président jouissant d’une très grande popularité, avait à peine 28% d’opinions favorable. Seulement 30% des Américains avaient une opinion positive de Laura Bush et Barbara Bush, respectivement la femme de W et sa mère. En février 1993, dans les premières semaines de la présidence de Bill, Hillary Clinton recueillait 44% des suffrages.  

Les bons chiffres de Michelle n’étaient pas évident l’été dernier. La campagne de Barack Obama avait en effet limité les événements publics auxquels participait la future First Lady, de peur que sa forte personnalité n’effraie une partie de l’électorat. Les choses ont bien changé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s